ABL/LAPL – PPL

Brevets – Financement

Brevet de base

Le « BB » a disparu ! N’en parlons plus

ABL

L’ABL (Autorisation de Base LAPL) est une autorisation délivrée par le responsable pédagogique du club. Elle peut être retirée. Elle permet de voler seul à bord à partir de 16 ans dans un rayon de 25 nautiques (46,3 km) autour de l’aérodrome d’attache en solo non supervisé sur les avions du club, sans limitations de zones. Des aérodromes de dégagement peuvent être rejoint en cas d’incapacité à rejoindre l’aérodrome d’attache, l’élève étant formé pour les rejoindre (ce n’est pas une autorisation additionnelle). Deux types d’autorisation additionnelles permettront l’emport de passagers et l’atterrissage sur terrains extérieurs. L’ABL entre dans le cadre de la formation à la licence LAPL. Question documents: JORF de mai 2020Fiche pratique FFA mai 2020

Pour obtenir son ABL, il faut:
– Avoir au moins 16 ans
– Posséder un certificat médicale de classe 2 d’un médecin agréé aéronautique
– Comptabiliser 6 HDV minimum en double commande
– Comptabiliser 20 atterrissages minimum en solo supervisé
– Posséder un BIA de moins de 36 mois, un LAPL théorique (24 mois) ou un PPL théorique (24 mois)

Pour maintenir le droit de voler, outre la visite médicale à renouveler, il faudra toujours avoir 12 HDV dans les 24 derniers mois + 12 décollages/atterrissage dont 1 vol d’une heure avec instructeur (conditions d’expérience récente d’une LAPL).

Il est possible d’obtenir deux types d’autorisations additionnelles (révocables elles aussi), toujours dans le rayon de 25 Nm :
– Emport de passagers (3 maximum) si le pilote a effectué depuis la délivrance de l’ABL, 10 HDV en solo et suivi une sensibilisation dédiée – Pour maintenir ensuite le droit d’emporter des passagers, le pilote devra avoir effectué au minimum 3 décollages, approches et atterrissages dans les 90 derniers jours
– Atterrissage sur terrain extérieur

ATTENTION: le BB permettait de voler seul à 15 ans, supervisé par un instructeur ou avec le brevet. Aujourd’hui, le vol solo supervisé n’est possible qu’à partir de 16 ans (FCL.020)

Partons du principe que vous êtes un jeune de moins de 21 ans, ayant obtenu le BIA et ayant pris la licence jeunes ailes FFA lors de l’année de BIA. Attention, les chiffres qui suivent sont un exemple qui donnera un tarif minimum ! Ils dépendent de la durée sur laquelle la formation s’étale, de vos aptitudes à apprendre et de votre travail personnel en dehors des cours/leçons… Je présente ci-dessous le cas idéal d’une formation sur quelques mois, avec un élève qui apprend vite et révise ce qu’il a appris d’un cours à l’autre ! Je suppose qu’il faudra environ 20 HDV que je compterai au tarif avec instructeur (dans ces 20 h, quelques unes auront peut être été réalisées en solo supervisé, moins cher).

Frais annuels d’inscription jeunes au club + FFA : 228 = 120€ de cotisation club + 36€ de licence assurance FFA (76€ de licence -40€ pour les jeunes BIA LJA) + 72€ de frais d’assurance club. Ces frais peuvent changer légèrement d’une année à l’autre.

Formation pratique : 1745€ = 20 HDV à 114€/h + 15€ d’instruction, soit 129€/h, vous pourrez voler seul après un investissement de 2580€ d’HDV et vous aurez alors une bourse de la FFA de 335€ au lâcher + 500€ à l’ABL pour les BIA.

Pour conclure, le montant minimum à considérer pour un bon élève qui vole souvent est de 1800€. Attention toutefois, en général, il faut plutôt une trentaine d’heures réparties sur une, voire deux années. Je crois qu’il est préférable d’avoir en tête un montant maximum de l’ordre de 3000€ pour ne pas avoir de surprises. Cela vous mènera à une ABL permettant de venir au club et de partir avec un avion !!! A savoir: les bourses FFA sont attribuées après coup. L’investissement initial sera donc plus important.

Brevets LAPL et PPL

Le PPL est le brevet historique qui permet de voler partout dans le monde (à la condition d’aptitudes en anglais aéronautique FCL.055). Il s’obtient après 45 h de vol minimum.
Une nouvelle licence dite LAPL a été introduite en Europe afin de faciliter l’accès au brevet (expérience récente et nombre d’heures nécessaires au brevet allégés…). Voici quelques unes des particularités de la licence LAPL:
– Vol sur avions monomoteurs à pistons (SEP) ou TMG (certains planeurs motorisés) de masse maximale certifiée au décollage de 2 tonnes (pour un DR400, c’est environ 1 tonne)
– Obtention à l’âge de 17 ans, après avoir volé minimum 30 HDV, dont 15 h (mini) en double et 6 h (mini) en solo, dont 3 h (mini) en campagne et un vol de 80 Nm (mini) avec arrêt complet sur un autre terrain
– Droit de voler partout en Europe (27 pays + Suisse + autres pays si accords)
– Emport de 3 passagers max (4 dans l’avion) dès 10 HDV en CDB (PIC) après brevet
– Lâcher à partir de 16 ans
– Maintien de licence avec 12 HDV dans les 24 derniers mois + 12 décollages/atterrissage dont 1 vol d’une heure avec instructeur
On peut passer la LAPL puis continuer sur un PPL avec 15 h de formation supplémentaires (45 h pour le PPL). Toutefois, cela n’a pas vraiment d’intérêt… Cela permet d’emporter plus que 3 passagers, mais sur nos avions 4 places… Et de sortir de l’Europe. Il devient par contre nécessaire d’avoir 12 HDV dans les 12 mois précédant le renouvellement, qui a lieu tous les 2 ans. C’est donc plus contraignant.
Il est aussi possible de commencer une formation au PPL sans passer par la LAPL, mais ce ne pourra pas être avec moi. Mon brevet instructeur me limite à l’instruction LAPL (je n’ai pas de brevet de pilote professionnel ou de brevet de pilote de ligne).
Si vous en ressentez le besoin, vous pourrez ensuite poursuivre avec 15 h de formation pour obtenir le PPL.
Concernant les bourses de la FFA pour les jeunes de moins de 21 ans, lisez la suite…

Partons donc sur une formation LAPL.

Financement:

Pour la suite, c’est un peu plus compliqué ! Partons du principe qu’à ce stade, vous avez une ABL obtenue en 20 HDV et reprenons le chiffre de la partie précédente, soit 1800€. En supposant qu’il faille 40 h (30 est un minimum), répartis de la sorte: 30 h de double et 10 h de solo.

Brevet LAPL complet: 1760€ de plus = 10 HDV en double à 129€/h (1290€) et 10 HDV en solo à 114€/h (1140€), cela donne 2430€. Le montant de la bourse FFA pour un LAPL complet est de 670€. Il reste donc 1760€ à charge.